Actualités
Réseaux Sociaux

LA SANTE, COMMENT AGIR MAINTENANT

TERRAIN: COMMENT ETRE ACTEUR DE SA SANTE MAINTENANT 

BON TERRAIN = INTESTIN PERFORMANT = J'ELOIGNE MA PEUR DE LA PANDEMIE

MON CHOIX D'ETRE EN BONNE SANTE REVIENT A MON CHOIX DE FAIRE LES BONNES DEMARCHES POUR AVOIR LES BONNES CONNAISSANCES ET BONS CONSEILS

On résiste à la maladie en fonction de ses spécificités génétiques (10% maximum de la totalité du problème), mais aussi en fonction de l'environnement que l'on a depuis sa naissance, du stress accumulé, de son état d'esprit actuel,  des maladies acquises, de son alimentation, . Je vous explique en fin de chapitre où je veux en venir à propos de cet état et des pandémies qui risquent d'être récurrentes vus les changements d'habitat animal et humains de la planète.(Le Monde diplomatique Mars 2020 origine du coronavirus)

En effet tous ces paramètres ont gêné ou gênent le bon fonctionnement des organes, des cellules ce qui montre d'ailleurs l'inégalité devant la précocité d'apparition de la vieillesse et aussi des maladies. Ainsi l'accumulation des toxines arrivée à un certain seuil = apparition des symptomes de la maladie, on imagine l'action du tartre dans un tuyau. CHANCE = CHOIX = CHANGEMENT

Pourtant , on peut penser avoir une bonne hygiène de vie maintenant (parmi toutes les définitions) et avoir, à cause de notre passé un intestin très sensible , très chargé en toxines avec une flore déséquilibrée, qui impacte le rôle du foie et des reins,et des poumons (asthme par ex), car ils sont complémentaires. Cet état diminue infiniment l'immunité même si les analyses sanguines sont dans les normes (souvent basses). PENSER A RETROUVER UNE BONNE INTEGRITE INTESTINALE SERA POUR VOUS UN GESTE BIENFAITEUR

L'exclusion des laitages, du gluten, des protéines, les jeûnes successifs offrent des solutions qui soulagent momentanément mais ne renforcent pas notre organisme déjà affaibli, attention aux carences qui peuvent aggraver.

Absorber des compléments -plantes pour augmenter l'immunité auront un sens si on s'occupe déjà de notre intestin et de notre flore intestinale .

L'augmentation des maladies auto immunes vient aussi des intestins dont la porosité de la paroi vient des conditions environnementales citées plus haut et les intestins interviennent dans l'immunité pour 70% . Une partie des maladies de la thyroïde par le manque d'absorption des micronutriments au niveau intestinal affaiblit aussi les échanges cellulaires et l'équilibre des autres hormones.  etc....

Ecoutez votre corps, vos cinq sens et vous aurez peut-être l'intuition de rencontrer un naturopathe pour agir quand c'est le bon moment pour vous!

Retour